M. Eric Vounda, expert en transport multimodal et logistique, du Guichet Unique Intégral du commerce extérieur en RDC, nous a fait l’honneur, lors de la Journée Portes Ouvertes de l’ESMK en avril 2019 dernier, de donner une conférence sur le thème de la logistique.

La logistique est une fonction qui a pour but la mise à disposition au moindre coût de la quantité d’un produit, à l’endroit et au moment où une demande existe. Le processus de logistique englobe :

  • Les achats et approvisionnements en matières premières et en produits intermédiaires.
  • La planification de la production : prévisions de vente, implantation des usines, unités de conditionnement, etc.
  • La distribution physique : conditionnement, stockage, manutention, transport, SAV, etc.

L’organisation logistique doit maîtriser 3 types de flux : les flux physiques, les flux d’informations et les flux financiers.

Coordinateur et stratège, le logisticien pilote les différents acteurs qui interviennent sur le stockage et la livraison des fournitures et marchandises. Dans une entreprise industrielle, il :

  • Est en lien avec les unités de production dont il anticipe les besoins et les livraisons.
  • Intervient sur la gestion des stocks en amont et en aval de la production de marchandises.
  • Assure la livraison des produits finis.
  • Négocie avec les Transporteurs et Transitaires.
  • Est garant des procédures réglementaires et administratives liées à l’import ou à l’export des marchandises.

Les qualités et compétences requises pour devenir logisticien :

  • Rigueur : La logistique est une affaire de méthode : sens de l’organisation, esprit de synthèse et d’analyse sont indispensables au logisticien pour coordonner les opérations avec efficacité et efficience.
  • Aisance relationnelle et facilités de communication : Interlocuteur privilégié des différents acteurs internes et externes, sa communication doit être claire et précise pour une bonne coordination. Son sens du service au client est apprécié, surtout chez les prestataire de services logistiques.
  • Réactivité, investissement et disponibilité : Maîtres mots dans ce métier afin de pouvoir gérer les imprévus et la circulation des produits dans les délais impartis.
  • Sens inné de la diplomatie et de la négociation : placé au carrefour des activités, le logisticien doit savoir concilier les besoins et les contraintes. Il doit donc faire preuve de tact et de souplesse pour parvenir à harmoniser des positions divergentes en instaurant un dialogue fructueux. Il doit savoir convaincre et être capable de faire passer ses impératifs tout en obtenant les meilleures conditions de prix et de délais.
  • Qualités de chef d’équipe : C’est un véritable chef d’orchestre pouvant encadrer une équipe allant jusqu’à une centaine de collaborateurs.
  • Aisance avec les chiffres : Car son rôle est de minimiser les coûts au maximum, et de faire gagner du temps ! Il doit également effectuer des reportings.

La logistique, un secteur d’avenir, surtout en République Démocratique du Congo !

Un grand merci à M. Vounda, professeur à l’ESMK dans notre Bachelor en Achats et Logistique, pour cette si utile conférence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *